GNU, Linux, Logiciel Libre et Open source

Pour que les technologies de l'information restent un patrimoine de l'humanité

Introduction

Vous avez très probablement installé Microsoft Windows  sur votre ordinateur et même si vous en êtes peu satisfait vous continuez à l'utiliser à défaut d'autre chose. Savez-vous que des alternatives existent, Open source et Libre aux systèmes d'exploitation (SE) Microsoft Windows?

Elles s'appellent les "distributions Linux ou GNU/Linux". Leur code est ouvert, c'est à dire modifiable et distribuable Librement. Elles sont fondamentalement gratuites et peuvent s'installer sur PC et Mac. Mais, vous en avez probablement déjà entendu parler mais en avez probablement une mauvaise image... Ceci provient des années 90 où elles venaient de naître, et où il était encore complexe de simplement faire fonctionner la carte son.  C'était un truc de programmeurs, un truc de Geek. Depuis dix ans ces systèmes d'exploitation (SE) sont devenus matures,  très stable et simple d'utilisation. Par exemple aucun pilotes (drivers) n'est à installer! Et oui! Après avoir installer Linux tout le matériel (hardware) est reconnu. Le noyau Linux  est passé de 10.000 lignes de code à ses débuts dans les années nonante à 27.000.000 actuellement, grâce aux dizaines de milliers de développeurs participant Librement à son développement à travers le monde.

Pourquoi essaieriez-vous un système d'exploitation Libre et open source et ses logiciels?

Premièrement pour garantir la protection de vos données personnelles. En effet, il y a eu régulièrement des scandales avec Microsoft Windows quant à la protection des données. Ca ne peut pas être le cas avec GNU/Linux car le code est ouvert et  des dizaines de millers de contributeurs participent au développement des principales distributions Linux, y intégrer des logiciels espions est impossible, cela serait décelé immédiatement.

Ensuite c'est  faire en sorte que les technologies de l'information restent un patrimoine de l'humanité et ne deviennent pas une marchandise privatisée. Comment? En l'utilisant, car l'utiliser c'est en être un acteur vivant et participer à sa promotion et son développement. Et vous participerez ainsi à une cause sociale et éthique.

Saviez-vous que Dell fait des bénéfices records depuis qu'il vend des ordinateurs avec Ubuntu préinstallé? Qu'android est une distribution Linux, que Linux équipe la plupart des systèmes embarqués civils et militaires: robots, aérospatial et drones? On estime maintenant à 100 million les personnes qui utilisent Linux au quotidien, ce qui correspond à 2% des utilisateurs à travers le monde. 40% des serveurs de site Internet et 100% des super calculateurs l'utilisent.

Windows est souvent inévitable pour utiliser certaines applications "lourdes" dont l'équivalent sous Linux n'est pas à la hauteur comme la suite Adobe, la suite microsoft Office, etc... Pas de panique une cohabitation très efficace est possible avec virtualbox. VirtualBox est un logiciel de virtualisation Libre qui vous donne la possibilité d'avoir un système d'exploitation windows dans une simple fenêtre!

Un excellent documentaire pour comprendre l'histoire du logiciel Libre et Open source

Début des années 80 : Le tournant

On peut caractériser le début réel de l'informatique publique par la distribution de systèmes d'exploitation et historiquement Unix version 6 fut le premier, cantonné au millieu universitaire. Sa distribution commença en mai 1975, UNIX fut écrit en langage C dans le but de le rendre portatif sur de nombreux types de machines pour que d'autre programmeurs puissent le modifier et ainsi accélérer son développement. UNIX devient rapidement une référence dans le milieu de l'informatique et c'est durant cette période que la pratique de, librement distribuer et modifier les logiciels apparue, même si Unix se limitait aux institutions universitaires, gouvernementales et industrielles et que la licence coûtai aux alentours de 15.000$. On verra par la suite  que c'est cette pratique communautaire du logiciel qui motivera la création de systèmes d'exploitation Libre et Open source.

Parallèlement en 1977 l'université Berkley en Californie décida de développer une suite de logiciels basée sur la version 6 de Unix pour ses propres besoins qui deviendra par la suite le SE Berkeley Software Distribution (BSD). BSD n'était pas gratuit non plus car une licence UNIX était nécessaire pour son utilisation. Il y eu début des années nonante un procès retentissant entre BSD et AT&T propriétaire de Unix, pour statuer si BSD "volait" le code Unix. BSD eu gain de cause finalement. Actuellement, plusieurs versions de BSD sont Libre comme NetBSD et FreeBSD. Début des années quatre-vingt, Sun Microsystems commençait également à devenir un acteur important dans l'industrie informatique avec son système d'exploitation Solaris.

Apparition de Microsoft

portrait de Bill Gates

Le 31 janvier 1976 Bill Gates crée Microsoft avec Steve Ballmer et écrit une Open Letter to Hobbyists (Une lettre ouverte aux bricoleurs), cet évènement marque son entré dans le "jeu". Il commence son "business" en vendant un interpréteur Basic pour équiper les premiers micro-ordinateurs comme le TRS-80, le Commodore et l'Apple II.

Le début des années 1980 marque l'émergence de l’ordinateur personnel, ce qui permettra à Microsoft de prendre sa place de pionnier du logiciel propriétaire. En effet, à cette époque IBM s'apprête à lancer son premier ordinateur personnel (PC) mais ne dispose pas de systèmes d'exploitation. Microsoft lui propose alors MSDOS, un clone de QDOS racheté 50000$. Le brillant homme d'affaire qu'est Bill Gates s'arrange pour toucher une part sur chaque PC IBM PC vendu plutôt que de leur vendre MSDOS et en 1986 Microsoft entre en bourse et fait de ses fondateurs des milliardaires. Pas moins de 12 000 employés de Microsoft sont millionnaires aujourd'hui.

Richard Stalman et le projet GNU

portrait de Richard Stallman

En constatant la marchandisation et la privatisation des technologies de l'information avec l'arrivée de Microsoft et supportant de moins en moins les licences contraignante de UNIX, Richard Stallman un ingénieur en informatique et développeur de systèmes d'exploitation au MIT décide de réagir et démissionne pour créer une version Libre de UNIX.

En janvier 1984 il crée la Free Software Fondation, le projet GNU et la licence general Public licence (GPL). Grâce à ces initiatives un grand nombre de programmes fut développé par de nombreux contributeur de par le monde désirant de pouvoir disposer d'un UNIX Libre. Ainsi, au début des années 90  GNU avait suffisamment de consistance pour être un système d'exploitation. Cependant un noyau (kernel) manquait, et il fallait trouver une solution, car le Kernel "maison", GNU Hurd, tardai trop à être opérationnel. Pour utiliser une analogie, GNU est la voiture avec toutes les fonctionnalités mais il manquait le moteur : Linux.

Linus Torvalds créateur du noyau Linux

portrait de Linus Torvalds

En 1991 Linus Torvalds, étudiant à l'université d'Helsinki, développe chez lui un noyau de système d'exploitation inspiré par le système Minix qu'il utilise à l'université car il veut tirer pleinement parti des fonctionnalités de son nouvel ordinateur personnel Intel 386. Un noyau est un élément fondamental d'un SE : il alloue les ressources matérielles aux logiciels, il fait communiquer le matériel et le logiciel; c'est le pont.

Le 5 janvier 1992, Linus annonce qu'il change sa licence de Linux pour être compatible avec GNU et les développeurs de part et d'autre commencèrent à travailler ensemble pour intégrer les composants et créer un système d'exploitation complètement fonctionnel et Libre. Courant 1993 les premières distributions GNU/Linux voient  le jour comme Debian, Redhat et Slackware. Sur un suivi démarré onze ans plsu tôt, plus de 13 500 développeurs et plus de 1 300 entreprises différentes ont contribué au noyau Linux.

git logo

Linus a également créé en avril 2005 le logiciel de gestion de versions décentralisées nommé Git. Initialement prévu pour le développement du noyau Linux, cette plateforme est d'une efficacité sans pareile pour le développement collaboratif d'applications. Depuis lors, Git  est devenu presque incontournable dans le milieu informatique et en 2016,  est utilisé par plus de douze millions de personnes.

La licence Open source

logo open source

Il y a souvent confusion entre logiciel Libre et Open source. Le mouvement open source s'est développé nécessairement pour définir une licence compatible avec le monde de l'industrie car le mouvement du logiciel Libre prône des valeurs philosophiques, éthiques et sociales incompatibles avec elle. Open source se focalise sur des considérations techniques de développement logiciel et ne voit pas de problème à l'utilisation de systèmes intégrés combinant logiciels propriétaires et logiciels open source contrairement à la licence du Logiciel Libre. Les principes de bases restent les mêmes : le code est ouvert, modifiable, distribuable et vendable mais selon des termes et conditions différentes. Open source recommande d'autres licences, et en premier lieu la licence Libre GPL, il ne s'agit donc pas ici de compétition entre licences.  La notion de licence en informatique est fondamentale, d'autres licences existent comme  la MPL, creatice commons.

Les distributions majeures

En 1993, peu après le passage de Linux sous licence GPL, les premières Distributions sont créées. Elles sont dites "sources" car elles sont la base d'autres distributions qui sont fourchées (fork), et aujourd'hui encore elles sont sources de la grande majorité des distributions. Ci-dessous nous vous présentons les principales distributions ainsi que leurs principales fourches.

Mais tout d'abord, un mot sur le gestionnaire de paquet car c'est un concept fondamental! C'est une application qui automatise le processus d'installation et de désinstallation de milliers de logiciels (paquetages) disponible librement et gratuitement pour votre distribution. Il en existe de plusieurs types spécifiques aux distributions. Consultez le site Distrowatch pour vous tenir au courant  de l'actualité des distributions et de leur classement.

debian logo

Debian (1993) est une des premières distributions et est encore maintenant la plus importante. C'est la distribution phare du monde du SE Libre et la plus fourchée, elle se veut la plus proche du projet GNU, c'est une référence. Plus de 1000 membres ont un statut de développeurs officiels, et encore plus de bénévoles et de contributeurs participent au projet. Aujourd'hui Debian comprend  50,000 paquets d'applications Libres et open source avec sa documentation. Elle est entre autres source des deux principales distributions suivantes:


ubuntu logo

Ubuntu (2004) est la principale fourche de Debian. Elle est produite par Cannonical qui en fournit le support, ce fut une révolution qu'une entreprise mette des moyens financiers important pour le développement d'une distribution Libre, ce qui donna un excellent résultat et eut une influence considérable pour la popularité de Linux et son évolution, Ce fut une révolution. Il existe une version serveur.

mint logo

Linux Mint (2006) est une fourche de Ubuntu;  c'est une distribution d'origine Française. C'est actuellement la plus populaire, elle est utilisée par des millions de personnes. Sa particularité est sa facilité d'utilisation : elle pense avant tout au confort de l'utilisateur et inclut donc des logiciels propriétaires (de nombreux Codecs) et des logiciels utilitaires spécifiques. Il en résulte une configuration simplifiée. Son système est moderne, élégant et confortable, sa devise: «De la liberté naquit l'élégance».

redhat logo

Red Hat Enterprise Linux (RHEL) (1994) est une des premières distributions et reste une des plus importante. REDHAT c'est avant tout une entreprise reconnue dédiée aux logiciels Open Source pour les serveurs d'entreprise. Cette  distribution a donc une approche commerciale contrairement à Debian dont l'approche est plus éthique et social. C'est l'inventeur du gestionnaire de paquets RPM. Elle est entre autres source des deux principales distributions suivantes:


fedora logo

Fedora (2002) est une distribution sponsorisée par Red Hat. C'est la version de RHLE pour les utilisateurs particuliers. Cette distribution est prompte à inclure des nouveautés et peut être considérée comme une vitrine technologique pour le monde du logiciel Libre et open source. Le projet compte plus de 2 000 contributeurs.

centos logo

CentOS (2004) est une distribution sponsorisée par Red Hat aussi, elle est principalement destinée aux serveurs d'entreprises. Elle est presque à 100%  compilée à partir des sources de la distribution RHEL, c'est sa version Libre avec un support communautaire gratuit. Elle est populaire pour les serveurs web.

slackware logo

Slackware (1993) est une des premières distributions, c'est une des trois distributions sources principales avec Debian et Redhat. Elle a été historiquement la première permettant de faire fonctionner Linux directement depuis un CD.  Elle garde une bonne popularité chez les informaticiens, les puristes car elle se veut plus proche possible de UNIX, de la licence GPL et est réputée pour sa stabilité, sa rapidité et son système de configuration.

Environnement de bureau

Avec Linux vous pouvez choisir votre environnement de bureau. Une distribution peut en proposer plusieurs. Un  environnement de bureau c'est une suite de logiciels essentiels de base qui compose votre système d'exploitation: Principalement un explorateur de fichiers ensuite un éditeur de texte, un visionneur d'images et de documents, un lecteur multimédia, un navigateur Internet, et bien d'autre encore.  Comme d'habitude avec le Logiciel Libre il en existe une myriade disponible dont les principales sont:

logo gnome GNOME est l'environnement de bureau développé par le projet GNU, c'est la base de la plus part des environements de bureau. C'est ce projet qui dévellope GTK3. Il gère plus de 50 langues. Explorateur de fichiers : GNOME Files.

logo kde KDE est un environnement de bureau développé pour les systèmes UNIX à la base. Il est devenu multi plateformes : Mac OS X, UNIX, Solaris et Windows.  C'est l'alternative principale à GNOME. Il utilise l'interface d'environnement Qt5. Explorateur de fichiers : Dolphin.

logo cinnamon Cinnamon est l'environnement de bureau développé par Linux Mint et basé sur GNOME. Le multi-écrans est particulièrement bien géré ainsi que le multi-bureau. Il utilise l'interface d'environnement GTK3. Explorateur de fichiers : GNOME Files.

logo unity Unity est l'environnement de bureau développé par Ubuntu basé sur GNOME. Fourni avec compiz, un système de fenêtres qui offre des effets visuels et 3D avancé. Il utilise l'interface d'environnement GTK3. Explorateur de fichiers : GNOME Files.

logo mate MATE est l'environnement de bureau développé par Archlinux basé sur GNOME. Il propose un environnement traditionnel proche de  Microsoft Windows ou de Apple Mac OS pour moins de dépaysement. Il utilise l'interface d'environnement GTK3. Explorateur de fichiers : Caja.

logo xfce Xfce se fonde sur des principes de rapidité, de simplicité d'utilisation et d'économie des ressources, il est  basé sur GNOME. Il utilise l'interface d'environnement GTK3.  Explorateur de fichiers : Thunar.

personnalisation

opendesktop logo

www.opendesktop.org est un portail très important qui permet de personnaliser votre distribution. Un grand nombre de contributeur y participe librement. Vous y trouverez des icônes, des curseurs, des thèmes, des papiers peints et plus encore. Le portail est divisé en  environnements de bureau que vous pouvez sélectionner dans la barre de menu du haut. Le plus volumineux est celui de GNOME. Tous les éléments que vous y trouverez sont compatibles avec les environnements qui en sont fourchés comme cinnamon et Unity.   Vous pouvez aussi trouver des choses très interessantes sur www.deviantart.com, l' un des portail de création numérique les plus populaires sur Internet.

Jeux vidéo

steam logo Steam, la plus grande plateforme de jeux vidéo au monde a lancé une console fonctionnant avec leur SE Linux SteamOS et même si de nombreux jeux ne fonctionne que sous Windows il y a maintenant plus de 3000 jeux compatibles avec Linux dont beaucoup de AAA. GOG propose aussi des jeux compatibles Linux, c'est une autre platforme de vente de jeux vidéo privilégiant ceux sans DRM.

Comment découvrir Linux?

Plusieurs solutions s'offrent à vous pour essayer Linux, dont certaines sans même installer un seul fichier sur votre disque dur, c'est donc totalement sûr. Pour essayer Linux vous n'avez d'autre choix que d'utiliser un fichier ISO. C'est un fichier "image" de disque DVD physique. C'est son équivalent virtuel, c'est à dire logiciel. Comme c'est un fichier numérique on peut l'utiliser de plusieurs façons: le graver sur un DVD, le monter dans un lecteur DVD virtuel, l'installer sur une clé USB ou le monter dans une machine virtuelle.

téléchargement

Vous trouverez ces fichiers ISO principalement sur les sites respectifs des développeurs des distributions qui les proposent en téléchargement Libre et Gratuit. En Belgique, ftp.betnet.be propose la grande majorité des distributions GNU/Linux en téléchargement FTP, le téléchargement est donc très rapide et aucune authentification n'est requise. Belnet est le réseau de recherche national belge qui fournit une connexion internet haut débit.

Documentation

Lire la documentation est fondamental. Voici celle des distributions qui vous ont été exposées plus haut:

La solution "Live"

La solution la plus simple et directe pour tester Linux est la solution Live, elle consiste à démarer votre ordinateur à partir d'un DVD, ou mieux, d'une clé USB. Linux se chargera dans la mémoire vive RAM sans toucher à votre ordinateur, sans y écrire le moindre octet.

linux live usb creator logo

Une solution plus efficace que le DVD est d'installer l'ISO sur un clé USB, c'est aussi beaucoup plus rapide à l'utilisation. Vous pouvez de plus l'utiliser comme un disque dur et y sauvegarder vos données, en utilisant le mode persistant lors de la création de la clé USB. Créer une clé USB démarrable (bootable) est moins simple que graver un DVD. Pour créer une clé USB sous Linux, une solution est de démarrer avec un DVD de distribution Linux Mint et d'utiliser l'outil "créateur de clé USB". Sous Windows vous pouvez en créer une avec LinuxLive USB Creator qui permet le mode persistant, c'est-à-dire sauver vos données de la session Live sur la clé USB.

La solution machine Virtuelle

logo virtualbox VirtualBox est un logiciel open source et Libre qui simule tous les composants matériels logiciellement, c'est ce qu'on appelle la virtualisation. Pratiquement cela vous donne la possibilité d'avoir tous les types de systèmes d'exploitation dans une fenêtre, y compris MAC.  Celle solution est très efficace ce logiciel est disponible pour Mac OS X, UNIX, Solaris et Windows.

Cette solution vous permet de tester toutes les distributions Linux dans windows sans aucune incidence et surtout de passer définitivement à Linux car cela offre la possibilité d'utiliser certains logiciels qui vous sont indispensables et disponibles uniquement sous Windows.

Les "additions invités" est une application indispensable à installer disponible sur la page de  téléchargement de VirtualBox qui vous permet d'avoir un haut niveau d'interactivité entre l'ordinateur hôte et la machine virtuelle:

  • copier coller bidirectionnel entre Linux et Windows
  • Capture de la souris automatique,
  • créer des dossiers partagés de l'ordinateur hôte dans la machine virtuelle.
  • Capturer les périphériques USB comme l'imprimante par exemple.

L'installation sur disque dur

Vous pouvez faire cohabiter Linux et windows sur le même disque dur mais c'est la solution la plus dangeureuse car ce genre d'installation modifie le MBR et peut rendre un des deux systèmes inaccessible après une fausse manipulation. C'est aussi la solution la moins propre car les differents SE sont plus ou moins mélangés.

rack

Le mieux, même si la solution de machine virtuelle reste la meilleure est d'installer Linux sur un disque dur différent. De cette facon le MBR n'est pas modifié. Il suffira de choisir le disque de démarrage au démarrage de votre ordinateur (du BIOS), habituellement avec la touche F8 ou F12. C'est l'occasion de passer au SSD si vous utilisez encore des disques durs mécaniques. Vous avez la possibilité d'installer ce nouveau disque dur dans un rack, c'est un tiroir qui contient votre disque dur qui s'insère dans la façade de votre pc, une solution très pratique.

Exemple pratique:

Vous installez une distribution Linux sur une clé USB comme expliqué ci-dessus.

Vous installez et branchez un disque SSD dans votre ordinateur ou dans un rack.
Vous sélectionnez et démarrez sur la clé USB Linux en appuyant sur F12 ou F8 au démarrage du BIOS.
Vous installez la distribution sur le SSD et surtout vous installez le MRB sur ce SSD, le MBR de votre  SE habituel ne sera donc pas modifié.
Vous redémarrez votre ordinateur et en appuyant sur F12 ou F8 au démarrage du BIOS vous sélectionnez ce disque SSD pour utiliser Linux.
Configurez le BIOS pour que le disque de démarage par défaut soit celui de votre SE habituel.

Cette configuration est propre et transparente : Votre ordinateur démarrera normalement avec votre SE habituel sans aucune manipulation nécessaire et lorsque vous voulez utiliser Linux vous n'aurez qu'a sélectionner le SSD sur lequel Linux est isntallé au démarrage du BIOS en appuyant sur F12 ou F8.

Acheter un ordinateur préinstallé avec Linux

logo dell

Dell est sans conteste le fabriquant d'ordinateurs supportant le plus Linux. Ils ont fait des bénéfices records depuis la vente d'ordinateurs avec Ubuntu préinstallé. Dell propose un ultra portable haut de gamme avec Ubuntu le XPS. La plupart de leurs ordinateurs ne posent pas de problème de reconnaissance de matériel et sont certifiés ubuntu.

En Belgique ubuntushop propose un grand nombre de combinaison de distributions Linux et d'ordinateurs.